P’tit Bambou, c’est une entrepreneuse normande: Edith LAURANT. 

Après 15 années d'expérience salariée en tant que cadre commerciale où l'on apprend à travailler bien ,vite, efficacement et à atteindre et surtout exploser ses objectifs, son organisme n'a plus voulu continuer, et est arrivé ce dont on commence à parler: le fameux "burn out". Et là, c'est compliqué car on se retrouve dans une situation ou l'on aime ce que l'on fait mais où on ne peut plus...Il faut admettre la dépression (qui n'arrive pas qu'aux autres, ni qu'aux faibles), se remettre en cause et rebondir!

A l’écoute des préoccupations environnementales, pas forcément militante active mais qui s'est rendu compte que de petits gestes du quotidien peuvent avoir un impact positif sur notre environnement: comme trier ses déchets et faire son compost. A l’arrivée de son second enfant, elle découvre les couches lavables (plus par nécessité que par envie pour être honnête), cela lui parait d'abord contraignant ET PUIS POURQUOI PAS ??? Avec le recul, "Merci les érythèmes fessiers puragineux" ( c'est aussi contraignant à soigner qu'à écrire...) qui ont miraculeusement disparu avec les couches lavables !!!
C'est ainsi que tout doucement, elle abandonne le "jetable-pratique-mais-hyper-polluant" pour le « lavable-réutilisable ». Petit à petit la réflexion mûrit et les lingettes en bambou voient ainsi le jour, il y a bien des couches lavables en bambou, pourquoi pas décliner cette matière sous d'autres formes?
Toute une gamme pour Bébé va ensuite se créer naturellement : les Serviettes à langer et les Mini-gants d'apprentissage voient le jour. Ils sont aujourd'hui des produits déposés auprès de l'INPI et ainsi protégés des éventuelles contrefaçons. C'est à force de toucher et de travailler ce tissu extrêmement doux que l'idée d'en faire profiter les mamans et toute la famille germe, et voici les Carrés démaquillants , et les Serviettes de Toilettes qui apparaissent sous l'aiguille de la Machine à coudre!

Nés lors de discussions agitées et constructives avec Manu, les produits P’tit Bambou reçoivent rapidement un accueil très favorable auprès du public.D’abord essayés en famille, puis proposés au cercle amical en test et ensuite à plusieurs professionnels de l’enfance (sages-femmes, infirmières ou crèches).
Devant le succès rapide de ses produits, P'tit Bambou a fait appel à l'APAJH14 qui lui fournit une aide efficace, rapide et enthousiaste, aussi bien pour la découpe du tissu que pour la façon des produits. C'est aujourd'hui 5 personnes qui participent activement à la réalisation des produits P'tit Bambou, avec une attention et une minutie que beaucoup pourraient leur envier.

Lors d'un repas avec un ami kiné , il lui demande de lui "bricoler quelque chose" car les bouillottes qu'il utilise à son cabinet ( boue ou eau) ne sont pas très pratiques ni très confortables pour les patients. Quelques prototypes plus tard , la bonne dimension est trouvée, les piquages en édredon et le choix des graines viennent après plusieurs tests ( blé, riz, épeautre...), et finalement Bam'bouillotte est officiellement créée en Juin 2012. Elle est désormais présente dans de nombreux cabinets de masseurs kinésithérapeutes Normands qui l'utilisent et la conseillent à leurs patients.Depuis, la gamme s'est étoffée pour répondre aux demandes spécifiques des clients, et elle continue à évoluer selon vos besoins, n'hésitez pas, nous réalisons même du  sur-mesures.

Sensible aux "excellent ingrédients" contenus dans le N...a, Edith souhaite détourner ses enfants de cette pâte à tartiner addictive. De nombreuses marques bio présentes sur le marché sont essayées mais aucune ne plait réellement aux enfants qui la comparent sans cesse au fameux N..a.Après un séjour en Bretagne où toute la famille goute aux crêpes au Salidou, l'idée germe de faire une Pate à Tartiner au Caramel de Beurre Salé ( après tout en Normandie , on a aussi du lait, du beurre et de la crème !), et voilà comment "cet intrus" arrive dans la boutique de P'tit Bambou. Elle est disponible sur les stands de P'tit Bambou, mais pas en vente en ligne en raison du ratio poids-frais d'envois ( un pot de 300gr couterait 13€...) et de la fragilité du conditionnement ( pot en verre...).

Coudre, c'est super, mais parfois on a envie d'autre chose, même si c'est un excellent moyen de donner libre court à son imagination. Et voilà qu'une idée pointe son nez, entre 2 points : "Et si je tentais de travailler le bambou sous une autre forme?" . L'idée est semée , il ne lui reste plus qu'à germer... sous forme de cartes en bois de bambou... Vous savez ces fameuses cartes postales et cartes de voeux qu'on s'envoie, qu'on lit et qu'on jette après les avoir gardées aimantées sur son frigot quelques mois...Hé ben voilà, y'a plus qu'à, c'est une sortie scolaire au Fablab de Caen, dans le cadre de la Science en Fête qui met un focus sur la graveuse laser, et là, tout s'éclaire : des cartes en bambou gravées au laser !!! Quelques mois plus tard ( le temps de trouver les supports et de les faire homologuer par La Poste, de faire plusueurs tests laser), elle font leur apparition !

Une belle aventure s'est mise en route, faite de rebondissements divers et variés, de belles rencontres et d'ingéniosité.

Nous avons voulu vous la raconter brièvement pour vous montrer que "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" et qu'il est toujours possible d'être heureux et en phase avec ses convictions, même si ce n'est pas facile tous les jours !