Ca y est , P'tit Bambou vous propose des Couches Lavables !

Vous avez été nombreux à nous le demander , eh bien ça y est : il y a des couches lavables dans notre boutiques !

Mais attention : des couches Made in Normandie car Nathalie a rejoint notre équipe début janvier et c'est elle la spécialiste, entendez par-là que c'est elle seule qui s'y colle (ou s'y pique) car c'est un travail très minutieux ... qui a demandé des années d'études : pas moins de 3 bébés pour trouver LA COUCHE IDEALE qui est à la fois esthétique, pratique et efficace même face aux "cacatastrophes".

Elle a mis au point une couche lavable moderne qui limite les lessives et qui n'oblige pas à acheter des vêtements 3 tailles au dessus de celle de Bébé, et çà c'est chouette !

Nous proposons un panachage fille , un panachage garçon et un panachage mixte , les 3 en déclinaisons de points, rayures et étoiles, juste "trop mimi" . Pour les fashonista, nous avons choisi des tissus fun et colorés en séries limitées pour les "grandes occasions". Comme nous n'aimons pas le travail à la chaine, nous avons décidé de faire des vraies séries limitées : un métrage défini de tissu qui donnera un nombre restreint de chaque taille, et ensuite on change de tissu , comme ça "votre couche coup de coeur" ne se retrouve pas sur toutes les fesses !

C'est fait comment une " couche lavable moderne" ???

Pour faire simple, elle est composé de 3 parties distinctes : la culotte, le berceau et l'insert que l'on change indépendament en fonction du "cadeau" recueilli :

4- La CULOTTE : c'est la partie visible de l'iceberg , elle est en coton et sympa à regarder. Elle se met presque comme une couche jetable : pas de pressions mais des velcros qui sont positionnés presque comme les scotch des jetables( sauf que Nathalie elle, elle sait que les bébés ont les mains baladeuses et elle a mis les velcros dans le dos pour éviter les ouvertures de couches intempestives) . On choisi ainsi le look que l'on veut : on peut même jouet à fond le côté mode en l'assortissant à la robe l'été !

3- Le BERCEAU: c'est la barrière anti-fuites qui se pressionne dans la culotte. Il est en tissu imperméable doux et fin et limite les inondations ou les cacas fugueurs ( notament quand on allaite).Il est en tissu certifie Oekotex Classe 100: aucun risque pour la peau.

2- L'INSERT: c'est la partie absorbante de la couche qui agit comme une éponge, sauf que notre insert, contrairement à une éponge ( et à certains inserts de nos concurents), et ben il garde tout et ne recrache pas le liquide à la moindre tortion . C'est lui que l'on change le plus souvent.Il en existe 2 types : jour et nuit ( plus épais). Comme le berceau il est certifié OekoTex Classe 100.

1 -La FEUILLE DE PROTECTION en cellulose jetable qui garde permet l'effet "fesses au sec" et évite de toucher directement les selles ( on a pensé aux Papas délicats ...). Il est biodégradable et se jette dans les toilettes, avec son contenu.

 

Comment une couche lavable fonctionne-t-elle ? 

Je résume : la feuille emballe l'insert qui est posé dans le berceau qui est pressionné à la culotte qui tient avec les velcros  ... dans le dos ... Tout le monde suit ?

Quand Bébé fait pipi, on change juste la feuille de protection (que l'on peut laver 2 ou 3 fois) et l'insert.

Quand Bébé fait caca, on jette les selles dans les toilettes avec le voile de protection, on change l'insert et éventuellement le berceau si il est sali (cela dépend de la générosité de Bébé).

C'est comme ça que l'on ne change pas toute la couche à chaque fois, que cela limite la taille du sac à langer et le nombre des lessives.

 

 

 

He bien on les lave à 30° ou 40° avec le reste du panier à linge ( vu qu'il n'y a pas de caca collé , ça ne répugne personne), sans faire de lessive exprêt.

Mais attention : pas d'adoucissant ni de lessive contenant de la glycerine ou de l'aloe vera très à la mode, car ils imperméabilisent les insert ( c'est ballot...)

Pour redonner un peu de douceur aux inserts si besoin ( ils sont en bambou, donc doux), on peut les frotter l'un contre l'autre éponge contre éponge.

 

Bon, mais comment on les stocke ces couches sales (mais pas répugnantes) entre 2 lessives ???

2 possibilités s’offrent à vous :

1 - Dans un seau rempli d’eau :

Avantages : limite les odeurs  

Inconvénients : il faut veiller à renouveler souvent l’eau pour éviter le développement de bactéries

2 - A sec dans un seau, un sac ou une petite poubelle

Avantages : limite la prolifération des bactéries, pas de risque d’eau renversée

Inconvénients : quelques odeurs possibles, mais faciles à neutraliser en ajoutant 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (Tea Tree) sur une lingette dans le seau 

 

Comment on fait quand les couches pourtant propres sentent mauvais ou qu'elles absorbent moins ??? 

Une couche « encrassée » est une couche dont les fibres sont incrustées de résidus de lessive ou de calcaire. Les signes qui ne trompent pas : fuites dès le premier pipi, réactions allergiques, odeurs fortes… 

Tous les 2 mois (plus ou moins selon le degré de calcaire de votre eau), ou après un épisode de gastro,il faudra procéder à un décrassage...

Pour cela, faites une machine première spéciale à 60° en programme long, sans lessive mais avec un bol de vinaigre ménager( c'est du coup un "super rinçage" qui va éliminer les traces de calcaire dans les couches)

Ensuite faites une seconde lessive en ajoutant dans le tambour de votre machine une tasse de cristaux de soude ou de bicarbonate de soude et quelques goutes d’huile essentielle de Tee Tree .

Et c'est reparti !!!